Bonneville - Thon Samson - Namèche - Sclayn - Goyet

Category Gore

PRESENTATION

Gore est la seule carrière de pierres ornementales encore en activité sur le territoire andennais. La carrière est plus connue sous le nom de “Carrière de l’Etat”. Elle fut acquise par le Ministère des Travaux Publics en 1923 et exploitée en régie afin de fournir à l’Administration des données relatives aux prix de revient de la production des pierres de taille, de briser le monopole existant alors et de produire rapidement des pièces spéciales taillées pour les besoins de l’Administration. Depuis la régionalisation, la carrière appartient au SPW Mobilité et Infrastructures et à la Direction des voies hydrauliques qui l’exploitent.  C’est l’unique et la dernière carrière appartenant aux Pouvoirs publics.

CONSTAT

Tir de découverture du 27-04-2020 sans autorisation ni permis  – Un projet sans nuisances ?

 

 

Dans un dossier d’observations déposé aux Autorités dans le cadre de l’enquête publique et signé par 472 personnes, Vivons Ensemble conteste la qualification en « classe 2 » de la demande de permis déposée par son propriétaire. Si le projet devait être accepté, nous demandons qu’il soit défini comme chantier de « classe 1 » et soit introduit à nouveau selon les obligations légales attachées à ce type de projet. Nous nous interrogeons sur la pertinence du phasage du projet et l’urgence prétendue du gigantesque programme de découverture (déjà entamé sans autorisation) dont il est confirmé dans la demande elle-même que le besoin n’existe qu’à terme de 15, voire même peut-être 30 ans. Compte tenu de l’importance, du caractère irréversible et des conditions d’exécution des travaux actuellement en cours sur le site, nous souhaitons pouvoir consulter les contrats qui lient le candidat-exploitant et ses prestataires, et notamment les clauses de prévention, de sécurité et de responsabilité qui ne manquent pas d’y avoir été prévues.

NOS OBSERVATIONS ET DEMANDES ADRESSEES AUX AUTORITES

Nous souhaitons que le site de Gore se concentre sur sa mission historique de service public. A ce titre, que les Autorités refusent l’installation d’un concasseur, broyeur… évoqués dans le formulaire sans autres précisions (rubrique 14.90.01.02).  Que dans le même esprit, des activités de stockage de déchets inertes et d’huiles usées soient également refusées comme la demande actuelle de permis le formule sans autres précisions (rubriques 63.12.05.01.02 et 63.12.05.05.01). Nous demandons enfin qu’aucune ressource, aucun déchet extérieur ne soit déversés sur le site.

Nous invitons enfin les Autorités compétentes à venir se rendre compte sur place des risques de sécurité sur les personnes qui vivent aujourd’hui au pied d’un imposant terril non damé et non stabilisé, dont l’ampleur et le gabarit ont modifié durablement le relief des lieux sans autorisation ni mesures élémentaires de prévention. Nous souhaitons rassurer la population et les riverains sur les conditions contractuelles d’encadrement du chantier actuellement en cours sans autorisation ni permis et tout spécialement sur les clauses de prévention, de sécurité et de responsabilité.

Tir de mine effectué sans permis ni autorisation par la société EPC à la demande de la société Gerday sur le site de la carrière de Gore. Sans nuisances ?

Sticky post

Gore Observation 1 : La demande de permis ne démontre pas l’urgence et la nécessité du gigantesque programme de découverture (pourtant déjà entamé depuis 2 ans sans autorisation). 45.000T sont encore disponibles.

Dans sa demande, l’exploitant fait état de réserves actuelles de 45000T de ressources qualitatives, soit 15 années de réserves. Cependant, dans son programme de phasage décrit aux pages 75 à 79 de son formulaire, l’exploitant révèle que « la zone III… Continue Reading →

Gore Observation 2: L’ampleur du programme de découverture occasionne de nombreuses nuisances sur l’environnement et la population et n’offre aucun retour à court terme à l’exploitant.

L’équation entre l’opportunité pour le prestataire, le bénéfice pour l’exploitant, et les nuisances pour l’environnement s’avère particulièrement déséquilibrée en défaveur des deux derniers. Le prestataire s’est en effet vu confié d’importants travaux de découverture. Ceux-ci devront être terminés avant fin… Continue Reading →

Gore Observation 3: La demande de permis n’étudie que les nuisances de l’exploitation de l’activité douce et lente du métier de valorisation artisanale de la pierre. Ces dernières sont certainement qualifiables en permis de « classe 2 ». En revanche, l’exploitant ne parle d’aucune des nuisances des 12 rubriques d’activités désormais demandées dont il ne mentionne ni les ambitions, ni l’ampleur ni la durée.

Si on se limite à la superficie du site et au métier historique qu’elle pratique, la carrière de Gore peut légitimement se prévaloir d’un permis de « classe 2 ». Cependant l’ampleur du programme (12 rubriques d’activités concernées) et l’inclusion de nouvelles… Continue Reading →

Gore Observation 4: La demande de permis déposée ne présente aucune mesure d’impact de ses activités nouvelles. Elle est donc incomplète. Les activités en cours et les dangers qu’elles génèrent aux abords du chantier sont tels qu’ils appellent un refus pur et simple et une demande de cessation sur le champs avant autorisation.

Dans la liste des activités qu’elle se propose désormais d’embrasser, seules celles du métier historique de la carrière sont étayées. A juste titre, ces activités « douces » n’ont jamais suscité de plaintes : tir de masse minimisés et précautionneux, taille dans… Continue Reading →

Gore Observation 5 : Le programme non autorisé de découverture et d’enlèvement des roches inexploitables se déroule sans un minimum de contraintes de propreté ni de contrôle de sécurité. Poussières, boues, bruits, détériorations, vibrations, blocages de voies d’accès sont le quotidien des riverains. La RN 90, axe stratégique entre Namur et Andenne est couverte de terre. Nous demandons aux Autorités qu’elles actent l’état des lieux sans délai et dressent les procès-verbaux et/ou injonctions utiles et nécessaires.

Le programme de découverture se déroule actuellement sous les yeux de riverains déconcertés. Les tirs de mine ne font même pas l’objet d’une information préalable. Les marches avant et arrière des bulldozers et autres engins de chantier crissent en permanence… Continue Reading →

Gore Observation 6: Des déchets exogènes à Gore ? Des camions semblent en effet déverser des produits venus de l’extérieur dans le site, ce qui ne correspond pas à l’exploitation habituelle d’une carrière.

Les récentes semaines ont en effet vu une présence importante de rotations de véhicules de transport apportant et versant des déchets ou des roches inexploitables sur le plancher de la carrière qui ne semblent pas entrer dans les besoins de… Continue Reading →

Gore Observation 7: La demande de permis est incomplète car elle omet de répondre à la question des effets cumulatifs avec des sites voisins.

Dans son formulaire de demande, en page 44 de 51, à la rubrique des « effets cumulatifs », l’exploitant présente son activité d’extraction de la Carrière de Gore comme faible et isolée. D’une part, ce n’est pas le cas durant la période… Continue Reading →

Gore Observation 8 : Le programme de réaménagement et de mitigation des effets sur l’environnement est vague et imprécis. Les pistes et recommandations sont essentiellement conjuguées au conditionnel et ne constituent pas des engagements fermes, observables et contrôlables.

Si les activités historiques de la carrière de Gore ne pèsent pas voire peu sur l’environnement, il n’en va pas de même pour l’ampleur des activités complémentaires que sa demande appelle. Les terres de découverture, l’affreux et dangereux terril au… Continue Reading →

© 2021 Vivons ensemble — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑